Matériel indispensable pour le trail

Amateurs de courses à pied et de nature, vous allez bientôt participer à votre premier trail ? Parce qu’investir dans un matériel adapté et de qualité, c'est s’assurer une course en toute sécurité. Dans cet article, nous vous présentons justement le matériel obligatoire pour la pratique du trail running. Suivez le guide !

Des chaussures de trail

S’il y a un équipement sur lequel vous ne pouvez pas faire l’impasse, c’est bien les chaussures de trail. Avec l'essor de cette discipline, l’offre de chaussures est devenue pléthorique : elles sont adaptées à la course d'endurance sur tous types de terrains. En premier lieu, votre chaussure doit être confortable dès la première fois que vous enfilez. Si vous sentez la moindre gêne, alors cette chaussure n’est pas la vôtre ! Aussi, vous devez prendre en compte votre morphologie et votre type de foulée. Une personne de 75kg se tournera plus vers une paire légère et dynamique, tandis qu’une personne pesant 90kg optera pour une paire moins flexible mais plus stable. Ensuite, si vous avez une foulée en fréquence (plus de 180 pas/minute), il est recommandé d’opter pour une chaussure de running avec moins d’amorti. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter l’avis d’un spécialiste ! Attention il ne faut pas confondre une chaussure de trail et une chaussure de randonnée ou de montagne.

Sacs à dos

Pourquoi un sac à dos ? Pour s’hydrater ! Ainsi, la taille de votre sac à dos (et donc de la poche à eau qu’il contient) dépendra des distances parcourues et du nombre de points d’eau que vous rencontrerez. Pour une course courte ou moyenne (entre 25 et 50 km) il est conseillé d’opter pour un volume de 5 à 8 litres. Pour les longs et les ultras trail, il vaut mieux porter un modèle de 10 voire

La tenue technique

La veste

Parce qu’un trail se déroule en pleine nature et que la nature se montre parfois imprévisible, il est conseillé d’anticiper les imprévus météorologiques. Un bon coupe vent est léger, s’enfile en quelques secondes et sèche rapidement. Il vous protège du vent ainsi que de la pluie : vous êtes équipé pour affronter les intempéries !

Un short, un cuissard ou legging

Si vous courez en été, vous porterez un short ou cuissard bien respirant. Tandis qu’en hiver, il vaut mieux se couvrir d’un legging ou d’un corsaire respirant aussi, mais également isolant.

Les guêtres

Durant votre course nature, vous allez arpenter tous types de sentiers : des chemins boueux aux plus rocailleux, il est important de protéger vos chaussures et vos chevilles avec une bonne paire de guêtres. Vos guêtres doivent être confortables et ne surtout pas gêner votre foulée.

Les accessoires

Des bâtons

Faites plaisir à vos genoux : investissez dans une paire de bâtons ! Un bon bâton va réduire les vibrations et les chocs rencontrés à chaque fois que vous foulez le sol. En descente, ils économisent vos genoux et en montée, ils permettent une ascension plus légère.

Une couverture de survie

Une couverture de survie est indispensable, surtout si vous courrez un trail nocturne. Légère, elle prend très peu de place dans votre sac à dos et est indispensable si vous faites une pause.

Une montre GPS

Un accessoire qui peut se révéler très utile, notamment si vous courrez de longues distances ! Vous participez à un trail running, pas à une course d’orientation. C’est pourquoi la montre GPS sera votre meilleur allié si vous parcourez des sentiers sauvages et peu balisés. Vous vous sentirez plus en sécurité, surtout si vous courez de nuit !